Le chemin vers soi de Liliane Bassanetti (Enfants de la Terre d'Emeraude 2)

Quatrième de couverture

Qui décide de notre destin ? Nous-mêmes !
En acceptant que notre naissance ait un sens, la vie sur la Terre d’Émeraude devient plus facile. Prenons l’engagement dès aujourd’hui, de vivre uniquement des jours où nous réalisons tout ce qui réjouit notre cœur d’enfant. Sortons de l’illusion que nous avons créée et qui nous stoppe. Devenons le maître de notre destinée pour vivre des jours remplis de joie, d’amour, de bonheur et de liberté.
La dimension où tout est présent, nous transmet des informations essentielles pour activer et vivre le meilleur. Je nous apprends à ouvrir votre cœur, à semer au quotidien les graines de vos rêves, de vos projets, à nourrir votre jardin intérieur pour récolter les fruits ici et maintenant.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Elixir de m’avoir permis de lire ce 2e tome qui m’a bien plu. Il est dans la lignée du premier, toujours aussi emprunt de philosophie.

Comme pour le premier tome, il faut voir si vous êtes sensibles aux messages délivrés par l’auteur, si vous adhérez ou pas à ce qui est dit. Je trouve qu’il y a une certaine justesse et ce livre ne peut que toucher. Mais dans ce genre de livre, c’est une affaire de goût et de ressenti, chacun ne le lira pas de la même manière.

L’écriture de l’auteur est très agréable à lire et très fluide de sorte que l’on rentre facilement dans l’histoire et on se laisse totalement guider par les « préceptes », on peut le voir de cette manière.

Après avoir vu que « Naître a un sens », Liliane Bassanetti nous montre cette fois-ci que l’on a tous un chemin à suivre, une destinée, et cela dans le but de trouver l’amour et le bonheur. Mais pour y parvenir, il faut d’abord se recentrer sur soi, apprendre à bien se connaître et aussi à accepter les choix et conséquences qui s’offrent à nous.

Nous retrouvons, comme pour le premier tome, les personnages du Jardin de la vie et ceux de la Terre d’Emeraude. Les passages qui concernent ce premier « univers » sont plus présents que ceux de la Terre d’Emeraude, nous suivons donc davantage l’apprentissage des « habitants » de cet univers, de voir l’importance de l’amour et de la compréhension de soi. Le titre du livre prend tout son sens, et davantage à la fin mais je n’en dirai pas plus.

Mais nous retrouvons avec un certain plaisir les enfants de la Terre d’Emeraude que nous avions découverts, sauf qu’ils ont bien changé. En effet, l’histoire se déroule des années après le premier volume, les enfants qui sont nés sont devenus à leur tour adulte. Ils ont fait d’autres rencontres qui ont changé leur vie, chacun vécu des expériences qui les ont rendus parfois plus forts, ils ont suivi leur chemin. Ils ont évolué, se sont retrouvés.

En bref, comme pour le premier tome, c’est un livre touchant emplis de philosophie qui ne peut pas nous faire de mal parfois pour avancer et tenter de retrouver une certaine paix. Beaucoup de douceur se dégage de ce livre que je vous invite à découvrir.

En partenariat avec

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ikebana de Céline Landressie (Rose Morte 4)

Séduction maudite de Stéphane Soutoul

In My Mailbox (294)